top of page

Mes bijoux et pierres naturelles

Tugtupite, découvrir les secrets qui se cachent derrière les prix, propriétés optiques, l'histoire et bien d'autres choses

La tugtupite est une pierre précieuse généralement bariolée avec des tons rouges ou roses prédominants. On la trouve principalement au Groenland et on la surnomme la "pierre du renne".


La tugtupite est-elle rare ? C'est un minéral assez rare et une pierre précieuse très rarement taillée. Elle est plus connue des collectionneurs.


Malgré cela, la tugtupite possède des propriétés fascinantes telles que la piézoélectricité, la fluorescence et la ténébrescence, qui sont toutes expliquées dans ce guide.


Rejoignez-moi pour découvrir les secrets qui se cachent derrière les prix, l'histoire et bien d'autres choses encore des pierres précieuses en tugtupite !


Qu'est-ce que la tugtupite ?

La tugtupite est une pierre semi-précieuse nouvellement découverte, connue seulement depuis les années 1960. Cette pierre rare a été découverte au Groenland, où elle est également connue sous le nom de Tuktu, qui signifie "sang de renne" et dérive du mot inuit groenlandais tuttu, qui signifie "renne".



Pierre naturelle Tugtupite
Tugtupite 1


La pierre peut ressembler à la rhodochrosite et aux pierres précieuses de type rhodonite avec des bandes roses et blanches ou roses et noires. Cependant, la rhodochrosite est un silicate de manganèse, la rhodonite est un carbonate de manganèse et la tugtupite ne contient pas de manganèse.


Bien qu'elles aient l'air différentes, la tugtupite et la sodalite sont plus étroitement liées et poussent souvent ensemble.


Des chercheurs ont créé de la tugtupite synthétique pour étudier la luminescence de minéraux appartenant à différents groupes de sodalite, mais la tugtupite synthétique n'a pas été créée pour être utilisée comme pierre précieuse.


Spécifications et caractéristiques de la tugtupite

La tugtupite est un tectosilicate de béryllium et d'aluminium contenant du chlore et du sodium. La formule de ce minéral est Na4AlBeSi4O12Cl. Les impuretés courantes sont le fer, le gallium, le soufre, le magnésium, le potassium, le calcium et l'eau.


Ce minéral peut être classé parmi les minéraux feldspathoïdes, un groupe de tectosilicates similaires au feldspath, mais avec moins de silice et une structure différente. Parmi les autres feldspaths, on trouve l'afganite, la pétalite et les minéraux du groupe de la sodalite.


Plus précisément, la tugtupite appartient au groupe des minéraux hélicites, parfois considéré comme un sous-groupe de la sodalite.


Les cristaux de tugtupite comprennent des prismes courts avec des sphéroïdes (à quatre côtés, en forme de coin, de forme fermée) ou des pyramides, des masses et des agrégats à grains fins. Les cristaux peuvent présenter un dédoublement d'intrusion, ce qui se traduit par des triangles pseudocubiques ou un dédoublement de contact pseudotrigonal.


Tugtupite propriétés optiques

Comme indiqué précédemment, la tugtupite présente d'excellentes caractéristiques.


Tout d'abord, elle présente une forte fluorescence (lueur aux rayons X ou à la lumière UV) et une forte phosphorescence (lueur plus longue, comme dans les matériaux "dark glow").


Certains l'appellent même "le roi des minéraux fluorescents".


Le plus impressionnant, cependant, est la ténébrescence de la tugtupite, ou "photochromisme réversible".


La ténébrescence, le phénomène optique le plus rare des pierres précieuses, signifie qu'une pierre change de couleur lorsqu'elle est exposée à un certain type de lumière (généralement la lumière UV, comme la lumière du soleil) et revient ensuite à sa couleur d'origine. Ce changement peut se produire à plusieurs reprises sans affecter de façon permanente la couleur de la pierre.


Contrairement aux pierres précieuses qui changent de couleur, les pierres précieuses ténébreuses changent de couleur progressivement lorsqu'elles sont exposées à différentes lumières.


La chaleur et l'exposition à la lumière UV (comme la lumière du soleil) rendent la couleur de la tugtupite plus intense, passant souvent du rose au cramoisi vif.


Les seules autres pierres précieuses qui peuvent être ténébreuses sont la scapolite (rare), le spodumène et la variété hackmanite de la sodalite.



Pendentif Tugtupite
Tugtupite 2


Toutes les caractéristiques de la tugtupite sont énumérées ici :

Dureté Mohs : 4-6,5

Couleur : Habituellement blanc, rose, rose, carmin, vert ; rarement bleu ; les marbrures sont fréquentes.

Structure cristalline : tétragonale

Éclat : vitreux, sublustré, cireux, mat ou gras.

Transparence : transparent à opaque

Indice de réfraction : 1,496-1,502

Densité : 2,11-2,60

Décomposition : claire/bonne dans {101} ; moyenne dans {110}.

Cassure : irrégulière/inégale ou conique.

Couleur : blanc

Luminescence : phosphorescence - crème brillant à orange à crème ou rouge terne à blanc crème ; rayons X - assombrit les couleurs plus claires.

Pléochroïsme : bleu-rouge à rouge-orange ou violet-orange.

Biaxialité : 0,006-0,008 ; biaxialité anormale.

Dispersion : 0,012

Phénomènes optiques : ténébrescence


Histoire de la tugtupite

Le minéralogiste danois Henning Sørensen a découvert la tugtupite à Tugtup Agtâkorfia, au Groenland, en 1957. Le minéral a été découvert dans une zone connue sous le nom de complexe d'Ilimaussaq, la même zone où les explorateurs européens ont découvert la sodalite pour la première fois en 1811. Outre la sodalite, c'est également la localité type de nombreux autres minéraux, dont l'arfvedsonite et l'eudialite.


Le nom "tugtupite" provient de ce premier site, et Tugtup signifie "renne" en langue inuit groenlandaise, ce qui a inspiré le surnom de "roche du renne". La couleur rouge de la pierre, qui rappelle le célèbre nez rouge de Rudolph le renne, pourrait également avoir contribué à ce surnom.


Cependant, le premier nom de la pierre était le béryl sodalite. Les minéralogistes russes Evgeny Ivanovich Semenov et Aleksandra Vasilievna Bykova ont publié la découverte de la tugtupite en Russie en 1960. L'intérêt pour cette pierre ne s'est élargi que lorsqu'elle a été découverte dans une autre région du Groenland en 1962.


En 1963, Sørensen a proposé le nom de "tugtupite", qui a été adopté par l'Association minéralogique internationale (IMA) en 1965. Les premières pierres précieuses en tugtupite sont apparues en 1965.


Comme pour la nuumite, la seule source abondante de pierres précieuses en tugtupite est le Groenland. Malheureusement, la pierre est devenue beaucoup plus rare depuis sa découverte.


Caractéristiques de la tugtupite

Outre sa rareté, la valeur d'une pierre précieuse en tugtupite dépend de sa couleur, de sa taille, de sa clarté, de sa transparence et de son poids en carats.


Couleur

La couleur rose commune des pierres précieuses en tugtupites est due aux centres colorés contenant du soufre. Les autres couleurs de la tugtupite sont généralement tachetées et comprennent le noir, le blanc et parfois le vert. Les couleurs bleues sont rares et il existe probablement moins d'une douzaine de cabochons de tugtupites taillés en bleu.


Les pierres présentant plus de rouge ou de rose que de blanc ou de noir ont généralement plus de valeur.



Minéral de Tugtupite
Tugtupite 3


Un fort pléochroïsme, la ténébrescence et la luminescence sont également importants pour les collectionneurs.


Taille

Dans la plupart des cas, la tugtupite est taillée en cabochons, sculptée ou vendue brute (comme pierre brute). Les perles de tugtupite taillées dans le sable sont extrêmement rares et précieuses.


Clarté et transparence

La clarté est le nombre d'inclusions visibles dans une pierre précieuse qui peuvent réduire sa transparence et sa valeur. Les échantillons de tugtupite présentent généralement des inclusions, souvent sous forme de taches jaunes ou d'aiguilles noires. Un nombre réduit d'inclusions et une plus grande translucidité indiquent une valeur plus élevée.


Poids et taille des carats

Il n'y avait que quelques tugtupites facettés, tous de petite taille (1-2 cts), et pas complètement descellés. La plupart des tugtupites translucides sont des cabochons, et les plus grands spécimens sont souvent taillés (ou vendus bruts) pour la décoration.


Formation et sources de la tugtupite

La tugtupite se forme dans les veines hydrothermales des roches ignées-intrusives, principalement des pegmatites syénitiques non fertiles. Les minéraux du groupe de la sodalite cristallisent généralement à partir d'un magma riche en sodium dans les roches magmatiques au moment de leur formation.


La tugtupite peut également se former en remplaçant le silicate de sodium et le béryllium par de la chalcocite.


Les minéraux associés à la tugtupite sont les suivants : Sodalite, Sphalérite, Pyrochlore, Neptunite, Clzalovite, Epistolite, Aégirine, Albite.


Sites d'extraction

La quasi-totalité de la tugtupite de qualité précieuse provient des régions de Taseq et de Kvanefield au Groenland. Les seules autres sources connues sont le Canada et la Russie.


La rareté de la tugtupite est en partie due au fait qu'il est difficile de l'extraire au Groenland.


Les mineurs doivent se rendre en bateau et à pied dans les hautes montagnes et ramener le matériau dans des sacs.


Prix et valeur de la tugtupite

La tugtupite étant une pierre précieuse très rare, il faut s'attendre à des prix relativement élevés lors de la recherche de tugtupite à vendre, même s'ils sont inférieurs à ceux de beaucoup d'autres pierres précieuses.


Si l'on peut trouver de la tugtupite à facettes de qualité inférieure à environ 30-40 dollars le carat, la plupart des prix se situent autour de 270-480 dollars le carat, voire plus.



Cristal de Tugtupite
Tugtupite 4


Les cabochons de tugtupite vont de 8 à 240 dollars le carat, mais la plupart se situent autour de 20 dollars le carat.


Les pendentifs en cabochon de tugtupite rose coûtent environ 100 à 2 200 dollars, tandis que les pendentifs bruts coûtent généralement 30 à 100 dollars. Les bagues en tugtupite coûtent généralement entre 200 et 500 dollars. Les boucles d'oreilles coûtent environ 200-250 dollars.


Entretien de la tugtupite

Comme la dureté Mohs de la pierre est faible et qu'elle est clairement fissurée, les bijoux en tugtupite peuvent être fragiles. Je recommande les pendentifs et les boucles d'oreilles.


Nettoyez la tugtupite avec un savon doux, de l'eau tiède et une brosse à dents souple.


N'utilisez pas de nettoyants mécaniques. Tenez-la éloignée des autres pierres précieuses pour éviter les rayures.


Les collectionneurs de bijoux apprécient la tugtupite pour la beauté de ses couleurs et ses réactions à la lumière UV. Quel que soit votre point de vue, il y a beaucoup de choses à aimer dans la tugtupite !


Vous pouvez visiter mon site web, bijouxattila.com, pour d'autres bijoux et pierres naturelles et qui sait, peut-être y trouverez-vous quelque chose qui vous plaira, quelque chose d’unique.

Comments


Ancre 1
bottom of page