top of page

Mes bijoux et pierres naturelles

Kornérupine, toutes les propriétés, y compris les prix, les sources, les variétés

La kornérupine est une pierre précieuse très rare que les collectionneurs apprécient lorsqu'elle présente des nuances de vert émeraude, un pléochroïsme clair ou des effets optiques tels que l'astérisme ou la chatoyance.


Quelle est la rareté de la kornérupine ? Le minéral est rare, et les pierres précieuses taillées sont encore plus rares, en particulier dans les grandes tailles. Certaines variétés, comme la kornérupine stellaire, sont extrêmement rares.


Bien qu'il soit surtout connu des collectionneurs de pierres précieuses, la kornérupine a gagné en popularité depuis la découverte de nouveaux gisements de pierres précieuses en Afrique.



Pierre naturelle kornérupine
Kornérupine 1


Dans ce guide, je vous présente toutes les propriétés du kornérupine, y compris les prix, les sources, les variétés et plus encore.


Qu'est-ce que la pierre de kornérupine ?

La kornérupine est une pierre semi-précieuse, bien que sa rareté dépasse celle de certaines pierres précieuses.


La pierre est parfois appelée "kornérupite" ou "prismatite", mais la prismatite a été identifiée comme un minéral distinct (bien qu'étroitement lié à la kornérupite) en 1996.


Spécifications et caractéristiques de kornérupine

La kornérupine est un borosilicate dont la formule est Mg3Al6(Si,Al,B)5O21(OH).


Les contaminants courants sont le titane, le manganèse, le calcium, le lithium, le sodium et le fluorure. Le chrome et le vanadium sont des impuretés rares qui produisent la précieuse teinte vert émeraude.


Ce minéral forme une série avec la prismatite, dont la formule est beaucoup plus longue (Fe,Mg)(Mg,Al,Fe)5Al4Si2(Si,Al)2(B,Si,Al)(O,OH,F)22. Les deux diffèrent par la teneur en fer, en magnésium, en fluor, en aluminium et surtout en bore sur une position tétraédrique. Si la teneur en bore est inférieure à 0,5 atome par unité de formule (apfu), il s'agit de kornérupine ; au-delà de 0,5 apfu, il s'agit de prismatine.


Les cristaux de kornérupine peuvent être minces et prismatiques ou radiaux. Ils peuvent également se présenter sous forme de masses fibreuses. Le caractère optique de la pierre est biaxe (-), mais certaines pierres précieuses sont pseudo-uniaxes.


Propriétés de la kornérupine

Dureté Mohs : 6-7

Couleur : incolore, blanc, gris, noir, brun, bleu, nuances de vert, rose, jaune, rose, jaune.

Structure cristalline : orthorhombique

Luciu : verre

Transparence : de transparent à opaque

Indice de réfraction : 1,661-1,699 ; varie d'un endroit à l'autre.

Densité : varie d'un endroit à l'autre.

Répartition : {110}

Fracture : irrégulière/irrégulière.

Course à pied : blanc

Luminescence : jaunâtre en lumière LW-UV et SW-UV (pierres vertes du Myanmar et d'Afrique de l'Est).

Pléochroïsme : généralement incolore ou vert ou incolore, jaune-brun pâle ou jaune-vert pâle ou vert-brun pâle ou vert ou ambre pâle ; les autres couleurs varient d'une source à l'autre (voir plus en détail sous Propriétés des pierres précieuses).

Birefringence : 0,013-0,017 ; varie d'un endroit à l'autre.

Dispersion : 0,018 (modérée)

Phénomènes optiques : astérisme (très rare).


Types de kornérupine

Quels sont les différents types de kornérupines ? Il existe deux variétés de kornérupines, qui se caractérisent par leurs effets optiques :