top of page

Mes bijoux et pierres naturelles

  • Photo du rédacteurAttila

L'Aegirine, histoire, source et valeur

Dernière mise à jour : 31 août 2023

L'aégirine (également connue sous le nom d'acmite) est un minéral silicaté provenant de roches volcaniques riches en alcali.

À l'œil nu, l'aégirine ressemble à une pierre précieuse noire. En fait, on la confond souvent avec la tourmaline noire.

Cependant, en y regardant de plus près, vous découvrirez que l'aegirine est en fait un vert foncé et fumé.

Cependant, cette pierre précieuse nuancée n'est pas seulement impressionnante visuellement.

Vous voulez en savoir plus sur ce qui est bon pour l'aegirine ? Lisez l'article pour en savoir plus sur les usages de l'aegirine, son histoire, son importance, sa valeur et plus encore !


À propos d'Aegirine

L'aegirine est une pierre semi-précieuse dont on dit qu'elle incarne l'authenticité dans tous les aspects de la vie.

La prononciation de la pierre précieuse varie selon les langues et les dialectes.


J'ai mentionné précédemment que l'aegirine est facilement confondue avec la tourmaline noire en raison de sa couleur fumée, semblable au noir. Cependant, ces cristaux sont très différents !


Quant à l'aegirine et à la tourmaline noire, chaque pierre a des propriétés tout à fait uniques. Par exemple, la dureté Mohs de la tourmaline noire est d'environ 7, et celle de l'aégirine d'environ 5,5. Ils diffèrent également sur le plan chimique et métaphysique.

Les autres minéraux avec lesquels l'aégirine est souvent confondue sont le disthène noir, l'augite et l'harpvedsonite.

Comment reconnaître l'aegirine ? Examinons les propriétés cristallines de l'aégirine !


Pierre naturelle Aegirine
Aegirine 1


Spécifications et caractéristiques de l'aegirine

L'aégirine est un minéral de silicate de fer et de sodium dont la formule chimique est NaFe3+(Si2O6). Il est membre du groupe des pyroxènes et forme une série avec le minéral augite.

Le minéral se présente généralement sous forme de cristaux prismatiques (ou en forme de lame) longs et fins. Les cristaux ont des bandes longitudinales, généralement avec un bord clinopinacoid (pointu).


On trouve aussi couramment l'aégirine sous forme de masses fibreuses, de gerbes aciculaires (en forme d'aiguille), d'amas granulaires et de cristaux bilatéralement aigus (à arêtes vives).


L'aégirine n'est pas fluorescente, mais elle est souvent formée avec d'autres minéraux fluorescents. Les minéraux avec lesquels l'aégirine peut être associée sont les suivants :

Albite

Arfvedsonite

Augite

Biotite

Eudialyte

Microline

Nepheline

Quartz

Ribecite

Sodalite

Il s'agit d'un aperçu des données sur les minéraux de l'aegirine :

Famille minérale : Silicates

Dureté Mohs : 5 à 6

Couleur : vert, noir verdâtre, brun rougeâtre, noir.

Structure cristalline : monoclinique

É Éclat : vitreux à légèrement rés résineux

Transparence : de transparent à opaque

Indice de réfraction : 1,7-1,8 ; biaxial (-)

Biréfringence : 0,037 à 0,061

Densité : 3,5 à 3,6

Décoloration : claire/bonne à {110}.

Fracture.

Stries : gris jaunâtre

Dispersion : modérée à forte

Pléochroïsme : habituellement brun à vert ; peut se transformer en jaune, brun-vert, jaune-brun ou noir.

Combien de variétés de cette pierre précieuse pouvez-vous trouver ?